ASSISTANCE HUMANITAIRE AU PROFIT DES REFUGIES, DEPLACES INTERNES ET FAMILLES HOTES DANS LES PREFECTURES DE KPENDJAL, KPENDJAL OUEST, OTI SUD, TONE ET CINKASSE.

33

L’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC) a organisé du 14 au 22 Mai 2024 une opération d’assistance humanitaire au profit des refugies, déplacés internes et familles hôtes de la région des Savanes. La cérémonie de lancement officiel de la distribution des kits s’est déroulée le 14 mai 2024 à Mandouri par le préfet de Kpendjal Monsieur Fartongue KOLANI LAMBONI avec à ses côtés le Directeur Général de l’ANPC Le Lieutenant-colonel Yoma BAKA, le maire et le chef canton.

L’assistance aux personnes vulnérables, reste l’une des priorités de l’Agence Nationale de la Protection Civile dans le cadre de ses missions régaliennes. Dans le souci d’ assurer une habitation décente pour les familles hôtes et les déplacés internes ainsi que les refugiés, le gouvernement togolais à travers l’ANPC appuyé par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Refugiés, a assisté mille (1000) ménages répartis dans les préfectures de Kpendjal (Tambigou, Bagré, Djabdjouare, Boudjoure, borgou et Pancheri), Kpendjal Ouest (Papri, Tambonga, Namoudjoga, Pogno et Tchimouri), Oti Sud (Ngambi, Takpapieni, Nassikou, Sabgbiebou, Simbo et Kountoire), Tône (Korbongou, Sanfatoute, Kourientre, Poissongui, Dapaong, et Nioukpourma) et Cinkasse (Cinkasse, Fanworgou, Nassigou, Samnaba, Babigou, Namoudjoate, Timbou, Biankouri et Tabi).

Cette assistance est composée des articles et matériels de réhabilitation à savoir : paquets de tôles, de ciments, portes, fenêtres, chevrons, lattes, pointes d’aciers, crochets, pax alu…), en matériel de maintenance (brouettes, houes, dabas, truelles, pèles, coup- coupes, marteaux…) et kits non alimentaires (couvertures, lampes solaires, nattes, bidons, moustiquaires, sceaux, casseroles, gobelets, louches…).

Le cout total de cette assistance est évalué au montant de 155 millions francs CFA et rentre dans le cadre des actions du HCR en soutien au gouvernement dans le cadre de la gestion des réfugiés et déplacés du fait des situations d’urgences dans la région des savanes particulièrement le débordement de la crise du Sahel.

L’action sociale, la Croix Rouge et la Coordination Nationale d’Assistance aux Réfugiés (CNAR) étaient aux côtés de l’ANPC pour cette action humanitaire qui a apporté un grand soulagement aux bénéficiaires éprouvés par les difficultés d’un logement décent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici