ATELIER DE FORMATION OPERATIONNELLE SUR LE SUIVI HYDROMETEOROLOGIQUE ET LA PREVISION D’INONDATIONS AVEC FANFAR et VoltAlarm.

91

L’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC) avec l’appui de l’Organisation Mondiale de la Météorologie (OMM) a organisé à Lomé, un atelier de formation sur le suivi hydrométéorologique et prévision d’inondation. Cette rencontre a pour objectif de renforcer la coopération entre la protection civile du Togo et celle du Burkina Faso dans le cadre de la prévention et gestion des catastrophes liées aux inondations.

Prévenir et mieux gérer les inondations dans le cadre d’une coopération bilatérale à l’aide des systèmes FANFAR et VOLTALARM, tel a été l’objectif de l’atelier de formation des acteurs des services d’alerte et de protection civile du Togo et du Burkina Faso, tenue à Lomé, du 25 au 29 mars 2024.

Durant 5 jours, les experts des deux pays se sont familiarisés avec ces outils de prévision et d’alerte visant à disposer de données sûres et fiables au service de la prévention des inondations.

Les phénomènes hydrométéorologiques et climatiques qui frappent les États, occasionnent les inondations aux conséquences désastreuses pour les deux pays, mettant à mal les efforts des gouvernements pour le développement économique.

Comment prévenir ces inondations et minimiser au mieux les impacts économiques, humains, matériels et environnementaux ?

Prévenir, anticiper, alerter les populations à travers des mécanismes technologiques innovants, sont les solutions qui ont motivé la tenue de cet atelier de formation des experts du Togo et Burkina Faso.

Le partage d’expériences, la mutualisation des moyens et le renforcement du système de veille et d’alerte demeurent les priorités pour une protection civile forte dans les deux pays.

Cette formation a été assurée par les experts de l’organisation Mondiale de la Météorologie et de l’AGRYMET, avec l’appui technique et financier de la Banque Mondiale au Togo dans le cadre de l’initiative CREWS, Climate Risk and Early Warning Systems.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le DG ANPC TOGO, le Lcol BAKA Yoma avec à ses côtés le représentant du DG de l’ANAMET et un consultant de l’OMM.

Au terme de la formation, les participants ont exprimé leur satisfaction quant aux acquis relatifs à l’utilisation des systèmes de prévisions FANFAR et VOLTALARM, et s’engagent à œuvrer davantage pour améliorer leurs prestations dans le cadre de la prévention des inondations dans leurs pays respectifs

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici