FORMATION ET SENSIBILISATION DES PIROGUIERS SUR LES BONNES PRATIQUES DE TRAVERSÉE DES COURS D’EAUX.

303

L’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC) a organisé du 11 au 16 Septembre 2023, sur toute l’étendue du territoire national, une formation et sensibilisation des piroguiers sur les bonnes pratiques de traversée des cours d’eaux.

La résilience des communautés face aux risques de catastrophe et autres aléas reste une préoccupation majeure du gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale en matière de protection civile. La recrudescence du phénomène de noyade au sein des communautés vulnérables traversées par les principaux cours d’eaux,  continue de créer le désarroi et de la désolation surtout lors des périodes de crues.

Pour remédier à ce phénomène et éviter les pertes en vies humaines dans les zones riveraines des cours d’eaux sur l’ensemble du territoire, l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC) a mis l’accent sur la formation et la sensibilisation des piroguiers.

La formation a porté sur les modules suivants :

  • La manipulation d’une embarcation à moteur ;
  • Le renforcement des compétences sur les bonnes pratiques de traversée ;
  • L’importance de l’utilisation des gilets de sauvetage et le respect des normes de navigation afin d’assurer aux riverains des cours d’eau et autres passagers des traversées sûres et sécurisées;
  • La démonstration sur l’utilisation des gilets de sauvetage lors des traversées.

La formation a été assurée par des équipes mixtes de l’ANPC et du corps des sapeurs-pompiers, avec pour cibles les piroguiers les plus actifs des préfectures de : Kpendjal, Anié, Lacs, Vo, Bas Mono, Oti-Sud, Est-Mono et Ogou. Aussi, l’ANPC a offert aux participants d’importants lots de gilets de sauvetage et de comprimés de chlore pour une meilleure efficacité de cette campagne de sensibilisation,

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet ‘’ Renforcement de la résilience des communautés vulnérables face aux changements climatiques et aux catastrophes dans les zones très exposées aux risques.’’

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici