SÉANCE DE TRAVAIL CONSTRUCTIVE ENTRE LE GÉNÉRAL COORDONNATEUR DU PROGRAMME D’URGENCE DE LA RÉGION DES SAVANES (PURS), LA COORDINATION INTERSECTORIELLE DES URGENCES DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES (SNU) ET ONG INTERNATIONALE ET LES ACTEURS DE LA PLATEFORME NATIONALE DE RÉDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHES (PNRRC)

348

Ce jeudi 06 juillet 2023, le Général Coordonnateur du PURS a participé à une réunion avec la Coordination Intersectorielle des Urgences du Système des Nations Unies au Togo et les acteurs de la PNRRC, qui s’est tenue au siège de l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC). Cette séance a été l’occasion d’échanger sur les opportunités de renforcer la collaboration et la coordination des actions entre le PURS, l’ANPC, les agences du Système des Nations Unies et les ONG Internationales dans le domaine de la réduction et de la gestion des risques de catastrophes.

La réunion était présidée par le Directeur Général de l’ANPC, le Lieutenant-Colonel Yoma BAKA, en présence du Général Coordonnateur du Programme d’Urgence des Savanes (PURS), le Général Dadja MAGANAWE, ainsi que du Représentant Résident du Programme Alimentaire au Togo, Aboubakar KOÏSHA, qui est le chef de file de la délégation de la Coordination Intersectorielle des Urgences du SNU.

Après une présentation des actions entreprises par les partenaires en matière de réduction des risques de catastrophes, le Système des Nations Unies a exposé le mécanisme de coordination des ONG Internationales et les Nations Unies. Des réflexions ont été menées pour établir une coordination plus efficace, une planification optimale et une synergie d’actions afin de renforcer la résilience des communautés et relever les nouveaux défis en matière de réduction des risques de catastrophes. La question de l’organisation de la réponse en cas d’urgence, en particulier en ce qui concerne le débordement de la crise au Sahel, a également été abordée. À la fin de la réunion, les participants se sont quittés sur une note de satisfaction. Des recommandations ont été formulées afin d’améliorer la préparation des interventions en impliquant toutes les parties prenantes, afin d’éviter les chevauchements et de disposer de données fiables pour une meilleure réponse aux urgences.

Le Général Coordonnateur du PURS s’est réjoui de la qualité des échanges et a exprimé sa satisfaction quant aux discussions fructueuses. Il a vivement encouragé tous les acteurs présents à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de renforcer, à tous les niveaux, les actions visant une gestion optimale des urgences. Il a souligné l’importance de travailler en étroite collaboration pour assurer une meilleure préparation et une réponse prompte et efficiente aux situations d’urgence. Le Général a également rappelé l’engagement commun envers la protection des populations contre les risques de catastrophes.

« Ensemble, protégeons nos populations contre les risques de catastrophes »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici