Validation des Plans Communaux de Réduction des Risques de Catastrophes dans 10 communes vulnérables du TOGO

566

Des ateliers de validation des plans locaux de réduction des risques de catastrophes pour 10 communes vulnérables se sont déroulés du 14 au 18 mars 2022 dans les 5 régions du Togo.

10 communes : Lacs 2, Bas Mono 1, Golfe 6, Agoè 4, Anié 1, Agou1, Tchamba 1, Dankpen 1, Kozah 2, et Kpendjal 1, disposent désormais de leurs plans communaux de réduction des risques de catastrophes. Il s’agit d’un document de planification élaboré par l’ensemble des acteurs de la plateforme nationale de réduction des risques de catastrophes pour encourager et mobiliser les acteurs communaux dans la lutte contre la réduction des risques de catastrophes dans les communautés.

Ce document est un guide pour les élus locaux leur permettant de connaitre les aléas qui surviennent dans leur milieu et les mesures de prévention et de gestion à mettre en place pour renforcer la résilience des populations, et réduire les dégâts lors de la survenue de ces aléas. Ce plan est élaboré pour une durée de cinq (5) ans (2022-2026) et prend en compte plusieurs aléas notamment : vents violent, inondations, conflits intercommunautaires.

Ces ateliers de validation s’inscrivent en droite ligne du projet « Renforcement de la résilience des communautés vulnérables face aux changements climatiques et aux catastrophes dans les zones très exposées aux risques » piloté par l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC) avec l’appui du (PNUD).

Cette initiative de l’ANPC vient justifier davantage l’engagement du gouvernement togolais et ses partenaires dans la mise en œuvre du cadre d’action de SENDAI notamment en sa priorité 2 « Renforcer la gouvernance des risques de catastrophe pour mieux les gérer ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici